Sujets corrigés des concours à télécharger en pdf!

Les épreuves du concours d'auxiliaire de puériculture

La formation d’auxiliaire de puériculture est accessible sans diplôme à condition d’être âgé  de 17 ans au moins à la date de l’entrée en formation après des épreuves de sélection.
Elles comprennent deux épreuves écrites d’admissibilité et une épreuve orale d’admission.

A – L’épreuve de culture générale comprend 2 parties : 

 - analyse et compréhension d’un texte de culture générale sur un sujet d’actualité d’ordre sanitaire et social (12 points)
 - questions à réponses courtes : biologie humaine, opérations numériques de base et 
exercice mathématique de conversion (8 points)

B – Un test évalue les aptitudes en matière d'attention, de raisonnement logique et d'organisation. (20 points) 

Les candidats ayant obtenu une note au moins égale à 10 sur 20 à chacune des deux épreuves sont déclarés admissibles.
Sont dispensés de l’épreuve écrite de culture générale :
- les candidats titulaires d’un titre ou diplôme homologué au minimum au niveau IV ou
enregistré à ce niveau au répertoire national de certification professionnelle, délivré dans le système de formation initiale ou continue français ;
- les candidats titulaires d’un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V, délivré dans le système de formation initiale ou continue français ;
- les candidats titulaires d’un titre ou diplôme étranger leur permettant d’accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu ;
- les étudiants ayant suivi une première année d’étude conduisant au diplôme d’Etat d’infirmier et n’ayant pas été admis en deuxième année.

Admission : épreuve orale notée sur 20 points 

Elle se divise en deux parties :
- un exposé à partir d’un thème relevant du domaine sanitaire et social et réponse à des questions ;
- une discussion avec le jury sur la connaissance et l’intérêt du candidat pour la profession d’auxiliaire de puériculture.
Une note inférieure à 10 sur 20 points est éliminatoire. A l’issue de cette épreuve et au vu de la note obtenue à celle-ci, le jury établit la liste de classement en fonction du nombre de places offertes au concours.